Bled création 2019

Dans le cadre de ma collaboration avec La Manivelle Théâtre, j’ai pu profiter d’un espace de recherche privilégié qui donne lieu à la création d’un seul en scène : BLED de Daniel Danis
Les premières dates ont lieu à la MJC de Croix, programmation La Manivelle Théâtre (03.20.28.14.28):
SAMEDI 16 NOVEMBRE à 19h
DIMANCHE 17 NOVEMBRE à 17h
Lundi 18 novembre : 10h/14h15

La tournée se poursuivra ensuite sur la Métropole Lilloise en 2020 :
Le 7 février à 19h30, Théâtre Les Tisserands, Lomme (scolaire le 7 à 10h)
Le 20 mars à 20h et le 21 mars à 20h, Théâtre de L’Aventure, Hem (scolaire le 20 mars à 14h30)
Reprise à la MJC de Croix : le 4 avril à 17h et le 5 avril à 17h (scolaires les 3 et 6 avril)
Le 5 mai à 14h30 et 19h, et scolaires au Moulin à café, Saint Omer
Le 29 mai à 9h30 et à 14h30, le 30 mai à 17h, Wattrelos

Bled de Daniel Danis – Création La Manivelle Théâtre- Mise en scène Florence Bisiaux. Interprétation et musique live Antonin Vanneuville. Scénographie Pierre-Yves Aplincourt. Son François Frémy. Assistant mise en scène François Gérard. Lumière et vidéo François Frémy et Pierre-Yves Aplincourt. Les photos intégrées au spectacle et celle de l’affiche sont de Bertrand Foly.

Le pièce Bled de Daniel Danis est éditée et représentée par L’Arche / www.arche-editeur.com

Avec le soutien de la Drac Hauts de France – Région Hauts-de-France – Nord Mon Département – Le Pas-de-Calais – Métropole Européenne de Lille – Ville de Wasquehal – Ville de Croix – MJC de Croix centre social. Remerciement pour les résidences de création à : MJC de Croix centre social / La Makina Hellemmes / Le Temple Bruay-la-Buissière.



Bled Petit Poucet contemporain

David Paquet

David Paquet, auteur de la pièce « Appels Entrants illimités », que je mets en scène et qui se jouera le 18 mai à 14h et 20h au centre Culturel Jean Ferrat à Avion, vient de remporter le prix Sony Labou Tansi des lycéens

 

David Paquet remporte le Prix Sony Labou Tansi des lycéens

Yanick Corriveau

Le Prix Sony Labou Tansi des lycéens 2018 a été décerné à David Paquet pour Le brasier, une pièce publiée chez Leméac éditeur. Le lauréat a été désigné le 26 avril au Centre Culturel Jean-Moulin à Limoges. Créé il y a 16 ans en Limousin, ce prix est devenu aujourd’hui international. Il a pris son essor en Nouvelle Aquitaine, accueillant plus de 700 lycéens des académies de Limoges, Bordeaux et Poitiers, tout en renforçant son rayonnement dans toute la France et à l’étranger. En 2018, plus de 1 300 lycéens participent au vote.

Le prix, qui a pour objectifs de faire lire, entendre et voir du théâtre contemporain d’expression française, est une des actions du Pôle de Ressources pour l’Éducation Artistique et Culturelle (PREAC) «Écritures et Théâtres Contemporains Francophones», piloté par l’atelier Canopé 87 et le Rectorat de Limoges, en partenariat avec les Francophonies en Limousin et sa Maison des auteurs. Il est soutenu par la Direction Régionale des Affaires Culturelles et le Conseil Régional de Nouvelle Aquitaine.

Pour la sixième année consécutive, les Centres culturels municipaux de la ville de Limoges s’associent au prix. Ils ont accueilli au Centre culturel Jean Moulin, les classes de l’académie de Limoges qui ont élu leur texte lauréat parmi les cinq œuvres étudiées tout au long de l’année scolaire: Lubna Cadiot (x7) d’Anaïs Allais, France, 2016, Actes Sud-Papiers; Les larmes d’Œdipe de Wajdi Mouawad, Liban/Canada-Québec/France, 2016, Leméac/Actes Sud; Le brasier de David Paquet, Canada-Québec, 2016, Léméac; Berlin sequenz de Manuel Antonio Pereira, Portugal/Belgique, 2017, Espaces 34; Kinky Birds d’Elsa Poisot, Belgique, 2016, Lansman.

Pendant cette journée du 26 avril, les élèves ont débattu et présenté leur argumentation suivant différents modes d’expression: création d’affiches, lecture d’extraits des cinq œuvres, critiques radiophoniques, interpellations, écritures d’invention, plaidoiries. A l’issue de ces plaidoyers, les élèves de l’académie de Limoges voteront (un élève = une voix) pour désigner leur lauréat. A ce vote s’ajoutera celui des autres participants collecté par voix numérique. L’opération ne s’arrête pas là, lors du Festival des Francophonies, une dizaine de lycéens volontaires participeront à un stage de lecture avec les comédiens de la compagnie Méthylène, suivi d’une lecture-spectacle publique, inscrite dans la programmation du Festival, du texte lauréat.

Communiqué de presse | Prix Sony Labou Tansi

Création 2018 : Appels Entrants Illimités


visuel Appels entrantsdate

 Nouvelle création

APPELS ENTRANTS ILLIMITÉS
texte David Paquet
mise en scène Florence Bisiaux

– – –

AU MILIEU DES MILLIARDS, AU MILIEU DES MILLIARDS,
OÙ EST-CE QUE JE PEUX M’ASSEOIR ? 
Un Feydeau semi apocalyptique où l’on côtoie Louis, Charlotte et Anna, trois colocataires d’aujourd’hui, perdus dans un monde en pleine mutation.Louis n’a pas le talent de l’indifférence. Ce qu’il touche, le touche aussi. Se prend la violence du monde en pleine face, en mode zapping, par le biais de son ordi. Ne sait plus s’en décoller.
Anna, se sent censurée dès qu’elle met le pied dehors, par le regard des autres. Est déguisée en quelque chose de différent chaque fois qu’elle sort de sa chambre, en a besoin pour tenter d’être soi. Voudrait chanter autant qu’elle chante mal et croit que ressentir est plus important que réussir. Charlotte, a du mal dans son rapport aux autres, se sent seule ; attend son prochain amoureux : un extra-terrestre. Ces personnages sont décalés, un peu perdus mais combien attachants. Leur quête : au milieu des milliards, comment trouver sa place ?

date

CRÉATION 9 février 2018 / 
Le Temple
Bruay-La-buissière : 14h30 et 20h
 
13 février 2018 / 20h30
L’Antre 2, Lille

27 mars 2018 / 14h
Espace Culturel Robert Hossein
Merville

3 avril2018 / 20h30
Salle Allende
Mons-en-Baroeul

6 avril 2018/ 14h15 et 19h30
La Manivelle Théâtre, Wasquehal
Festival Scènes Quebecoises

18 mai 2018/ 14h et 20h
Espace Culturel Jean Ferrat
Avion21 septembre
Espace Culturel François Mitterrand
Gravelines

5 au 8 novembre 2018/ 14h et 20h

La Barcarolle
Centre culturel Balavoine, Arques

-le vendredi 26 avril 2019à 20h  à La Ferme D’en Haut

et le samedi 4 mai 2019à 20h à L’imaginaire à Douchy Les Mines

Avec Adeline-Fleur Baude, Florence Bisiaux, Jean-Maximilien Sobocinski 
Regard extérieur Henri Botte | Musique, chant Saso | Scénographe Pierre-yves Aplincourt | Créateur lumières Jean Marie Daleux | Costumière Gwenaelle Roue | Chorégraphe André Karim Belloutt |Chargée de production et de diffusion : Eva Serusier |Affiche: Maëlle Bodin |Image extraite d’une oeuvre d’Eric Dijkstra
Production Compagnie Hautblique | Coproduction La Barcarolle, Saint-Omer / l’Espace Culturel Jean Ferrat, Avion | Soutiens Région Hauts-de-France, Département du Pas-de-Calais, Ville de Lille, Spedidam | Remerciements pour leurs résidences Le Temple, Bruay la Buissière / le Centre Culturel Robert Hossein / Merville, la Ferme d’en Haut / Villeneuve d’Ascq, la Salle Allende / Mons-en-Baroeul, la Manivelle Théâtre / Wasquehal, le Prato / Lille, le Grand Bleu / Lille.RÉSERVATIONS PROS
Eva Serusier, chargée de production et de diffusion 
06 84 90 66 11 / compagniehautblique@gmail.com

la voix du nord:  » simon Labrosse », une comédie pour parler du chômage autrement

http://www.lavoixdunord.fr/region/vallee-de-la-lys-simon-labrosse-une-comedie-pour-ia26b58804n2676437

Région > Tourcoing et ses environs > Comines

Vallée de la Lys: «Simon Labrosse», une comédie pour parler du chômage autrement

PUBLIÉ LE 22/02/2015

MATHIEU THUILLIERDepuis octobre 2014, l’association Le Fil et la Guinde accueille la Compagnie Hautblique en résidence. Sa création, « Les sept jours de Simon Labrosse », sera présentée dans le cadre des 29e Rencontres théâtrales en Lys et Deûle au printemps prochain. Rencontres._MG_1553_WEB

  • Après la salle du Manège, à Halluin, début février, ils ont investi le Nautilys, à Comines, la semaine dernière semaine. Et du 23 au 26 février, ils seront au Château Dalle-Dumont, à Wervicq, pour les dernières répétitions publiques (sur réservations). Depuis le mois d’octobre, Le Fil et la Guinde, dont la mission est le développement de la culture en milieu rural, héberge en résidence les membres de la Compagnie Hautblique.

La création de la compagnie lilloise, « Les sept jours de Simon Labrosse », s’appuie sur le texte de Carole Fréchette, et a pour thème « Travail et Imaginaire ». Elle sera présentée le 24 avril, à Comines, le 27 mai, à Linselles, et le 2 juin, à Wambrechies dans le cadre des 29e Rencontres théâtrales en Lys et Deûle.

Un carnet d’inventions

« L’idée est de parler du chômage sur le ton de la comédie », rapporte Florence Bisiaux, metteur en scène, qui se plaît à citer Raymond Devos. « Il disait L’humour est une question de survie. On ne s’en sortira que quand on le considérera comme une forme d’intelligence. C’est comme une soupape dans une actualité de crise. »

Cette résidence est un projet soutenu par le Département du Nord, dans le cadre des Présences artistiques dans les territoires. Des ateliers théâtre, arts plastiques, musique ont été mis sur pied avec de nombreux partenaires, dont les collèges Schuman, Matisse et Philippe de Commynes ou la MJC d’Halluin.

Plusieurs ateliers d’expression (écriture, collages, construction d’objets) ont aussi été menés avec les habitants. Ils sont restitués dans une exposition, « Les inventions de Simon & co », à voir en marge du spectacle. Un carnet d’inventions sera à votre disposition. De trieurs de chaussettes à poète express à domicile, certains s’y sont déjà essayés… Farfelu.

Contacts : Le Fil et la Guinde au 03 20 39 56 96 ou au 06 22 67 59 98. www.lefiletlaguinde.com

Zoom

Simon Labrosse, chômeur, veut garder la tête hors de l’eau. Il invente donc des métiers qu’il ne trouve nulle part. Six parce que le septième jour de la semaine il se repose. Son moteur est d’entreprendre constamment pour exister. Cascadeur émotif. Finisseur de phrase. Flatteur d’égo. Il ne manque pas d’imagination pour se trouver un boulot. Très interactive (Simon raconte sa vie et prend le public à témoin), la pièce « Les sept jours de Simon Labrosse » bascule rapidement dans l’absurde et le burlesque. A partir de 12 ans.

 

Création 2015: Les Sept jours de Simon Labrosse

Les Sept jours
de Simon Labrosse

                                             de Carole Fréchette
                                     spectacle à partir de 12 ans      

Affiche Simon4

  Mise en scène : Florence Bisiaux.
Avec :Henri Botte,
Aurélie Leconte,Jean Maximilien Sobocinski
Musicien: Yann Dupont
Scénographe: Pierre Yves Aplincourt;
Créateur lumière: Jean Marie Daleux;
Chargée de diffusion, Laurence Deroost : 06.50.64.80.16
Aide à la diffusion Nord.

Lieux de diffusion saison 2015/2017: 

Le Temple, Bruay La Buissière; Le Fil et La guinde(Linselles, Comines,Wambrechies) La Manivelle théâtre , Le Garage Roubaix ; La Verrière; Théâtre Et Culture , Roubaix; 

saison 2017/18:

Le 27 avril et 28 avril 2017 , à l’Escapade, Henin Beaumont.

13 octobre 2017 , 20h, Méricourt,  espace Culturel La Gare.

Adami_Logo_baselineLOGOS spedidam 200925-12-logo-conseil-regional-ndcpLogo de´partement NordPas-de-Calais - Le Département
photo de répétition

photo de répétitionsimon labrosse 2 107

simon labrosse 2 022Jean Max Sobinciski, Aurélie Leconte, Henri Botte

Les sept jours de Simon Labrosse

simon labrosse 2 160simon labrosse 2 027simon labrosse 2 058

_MG_3492_WEBphoto de Rémi David

_MG_1987_WEB