Archives de catégorie : créations

Création 2021/22 : La Petite Histoire

« Personne n’écoutait plus. Personne. Et peut-être que c’était cette absence d’écoute qui
menait à de telles situations. Peut-être était-ce elle qui rendait le monde si explosif »
David Joy – Le poids du monde

La Petite histoire d’Eugène Durif

Pièce d’Eugène Durif

Mise en scène : Florence Bisiaux
Avec Séverine Ragaigne dans le rôle de Montaigue
et Olivier Brabant dans le rôle de Capulet
Assistant à la mise en scène : Simon Dusart
Scénographie : Pierre Yves Aplincourt
Lumières : en cours
Costumes : Gwen Roué
Travail de projection photo : Simon Gosselin
Musique : en cours
Chant lyrique : en cours
Mouvement : en cours
Production/diffusion : Eva Serusier
CREATION PREVUE POUR SAISON 21/22Durée estimée : 1h 15
Texte édité à l’école des loisirs. Conseillé par l’Education Nationale, à l’adresse des
collégiens et lycéens.
A partir de 12 ans.

Résumé:

Un duo de fantômes. La mère de Roméo Montaigue et le père de Juliette
Capulet. Ils sont condamnés à errer éternellement pour expier la mort de leurs enfants.
Ils doivent raconter à l’infini l’histoire de leurs enfants et la mort de ces derniers. Ils confieront au public non pas toute l’histoire, mais la piccola, la petite histoire, où ils diront l’essentiel. C’est à dire l’amour impossible de deux adolescents que leurs familles opposent, la haine absurde, ancestrale, entre deux clans, la tentative d’échapper aux rapports de force, la haine de l’autre et la force des préjugés.
Ce texte me touche parce qu’Eugène Durif s’empare d’une œuvre
fédératrice pour l’emmener vers le théâtre contemporain, en faisant un pas de côté.
Au-delà de la question de la résonnance de l’histoire du couple tragique
dans notre monde actuel, les thématiques de la relation parents/enfants,
des choix qui sont imposés et ceux que l’on contrecarre, de la
construction du sujet en opposition à autrui, du rapport au passé et de la survivance du souvenir sont les enjeux majeurs du texte de Durif.

J’aime l’idée de traverser cette histoire passionnante et de m’en servir comme une invitation à la pensée critique. Ici l’auteur nous livre un texte fondamentalement contemporain mêlé à quelques extraits de la pièce de Shakespeare et je suis très sensible au
fait que comme chez Shakespeare, on y trouve des narrateurs qui
s’adressent directement au spectateur et le prennent par la main pour le faire entrer dans l’histoire. C’est pour moi une gageure de faire revivre à la fois les enjeux du texte classique de Roméo et Juliette et les nouvelles pistes tracées par Durif avec uniquement deux acteurs au plateau. Cela me pousse à l’inventivité de faire revivre toutes les situations et personnages de cette/ces histoire(s). C’est pour moi l’essence même du théâtre.
Florence Bisiaux

Création 2018 : Appels Entrants Illimités


visuel Appels entrants

 Nouvelle création

APPELS ENTRANTS ILLIMITÉS
texte David Paquet
mise en scène Florence Bisiaux

Avec Adeline-Fleur Baude, Florence Bisiaux, Jean-Maximilien Sobocinski 
Regard extérieur Henri Botte | Musique,chant Saso | Scénographe Pierre-yves Aplincourt | Créateur lumières Jean Marie Daleux | Costumière Gwenaelle Roue | Chorégraphe André Karim Belloutt |Chargée de production et de diffusion : Eva Serusier |Affiche: Maëlle Bodin |Image extraite d’une oeuvre d’Eric Dijkstra
Production Compagnie Hautblique | Coproduction La Barcarolle, Saint-Omer / l’Espace Culturel Jean Ferrat, Avion | Soutiens Région Hauts-de-France, Département du Pas-de-Calais, Ville de Lille, Spedidam | Remerciements pour leurs résidences Le Temple, Bruay la Buissière / le Centre Culturel Robert Hossein / Merville, la Ferme d’en Haut / Villeneuve d’Ascq, la Salle Allende / Mons-en-Baroeul, la Manivelle Théâtre / Wasquehal, le Prato / Lille, le Grand Bleu / Lille.RÉSERVATIONS PROS
Eva Serusier, chargée de production et de diffusion 

AU MILIEU DES MILLIARDS, AU MILIEU DES MILLIARDS,
OÙ EST-CE QUE JE PEUX M’ASSEOIR ? 
Un Feydeau semi apocalyptique où l’on côtoie Louis, Charlotte et Anna, trois colocataires d’aujourd’hui, perdus dans un monde en pleine mutation.Louis n’a pas le talent de l’indifférence. Ce qu’il touche, le touche aussi. Se prend la violence du monde en pleine face, en mode zapping, par le biais de son ordi. Ne sait plus s’en décoller.
Anna, se sent censurée dès qu’elle met le pied dehors, par le regard des autres. Est déguisée en quelque chose de différent chaque fois qu’elle sort de sa chambre, en a besoin pour tenter d’être soi. Voudrait chanter autant qu’elle chante mal et croit que ressentir est plus important que réussir. Charlotte, a du mal dans son rapport aux autres, se sent seule ; attend son prochain amoureux : un extra-terrestre. Ces personnages sont décalés, un peu perdus mais combien attachants. Leur quête : au milieu des milliards, comment trouver sa place ?
Calendrier des répétitions et première exploitation – saison 2017/2018
– du 4 au 8 septembre 2017, répétitions, le Temple à Bruay la Buissière
– du 25 au 29 septembre 2017, répétitions publiques, centre culturel Robert Hossein à Merville
– du 23 au 27 octobre 2017, répétitions, lieu à définir
– du 13 au 16 novembre 2017, répétitions, la Ferme d’en Haut à Villeneuve d’Ascq
– le 17 novembre 2017, lecture mise en espace, collège de Crocht, proposée par la Communauté
de Communes des Hauts de Flandre
– du 20 au 24 novembre 2017, répétitions, salle Allende à Mons-en-Baroeul
– du 5 au 6 février 2018, répétitions, le Temple à Bruay la Buissière
– le 7 février 2018, lecture mise en espace dans un Magic Mirror, la Barcarolle à St Omer
– le 8 février 2018, répétition générale, le Temple à Bruay la Buissière

CRÉATION   en 2018: 
– le 9 févier 2018, création 2 représentations, le Temple à Bruay la Buissière

– le 13 février 2018, 1 représentation, lAntre 2 à Lille

– le 27 mars 2018, 1 représentation, centre culturel Robert Hossein à Merville

– 3 avril 2018, 1 représentation, Salle Allende, Mons en Baroeul

– le 6 avril 2018, 2 représentations, La Manivelle Théâtre, Croix

– le 18 mai 2018, 2 représentations, centre culturel Jean Ferrat à Avion:

– le 21 septembre 2018, 1 représentation, Espace Culturel François Mitterand, Gravelines

– du 5 au 9 novembre 2018, 8 représentations, la Barcarolle à St Omer

– le 26 avril 2019, 1 représentation, La Ferme d’en Haut, Villeneuve d’Ascq

– le 4 mai 2019, 1 représentation, L’Imaginaire, Douchy les Mines

Création 2015: Les Sept jours de Simon Labrosse

Les Sept jours
de Simon Labrosse

                                            de Carole Fréchette
                                            spectacle à partir de 12 ans      

Mise en scène : Florence Bisiaux.
Avec :Henri Botte,
Aurélie Leconte,Jean Maximilien Sobocinski
Musicien: Yann Dupont
Scénographe: Pierre Yves Aplincourt;
Créateur lumière: Jean Marie Daleux;
soutenu par l’Adami, la Spedidam, La Région Nord Pas De Calais, le Département du Pas De Calais,
aide à la diffusion Nord.

Création et diffusion saison 2015/2017: 

Le Temple, Bruay La Buissière;

Le Fil et La guinde(Linselles, Comines,Wambrechies

 La Manivelle théâtre  au  Garage Roubaix 

La Verrière;

Théâtre Et Culture , Roubaix. 

saison 2017/18:

Le 27 avril et 28 avril 2017 ,l’Escapade, Henin Beaumont.

13 octobre 2017 ,  Méricourt,  Espace Culturel La Gare